Rahm Match Low avec 62 pour ouvrir l'événement WGC à Memphis

- Sep 28, 2019-

MEMPHIS, Tennessee - Voyager entre l'Irlande du Nord et le Tennessee a laissé tous ceux qui ont disputé quatre rounds au British Open en jet lag.

Le putter de Jon Rahm l'a aidé à récupérer assez rapidement.

Rahm a égalé la ronde la plus basse de sa carrière sur le circuit de la PGA avec un total de moins de 62 ans jeudi au FedEx St. Jude Invitational, profitant des greens presque parfaits pour ouvrir une avance à trois temps aux championnats du monde de golf.

"J'étais assez épuisé lundi et mardi, et c'est pourquoi j'ai décidé de ne pas trop faire sur le parcours de golf et de m'assurer que je serais prêt mentalement à être compétitif", a déclaré Rahm.

Il a passé environ une heure le mercredi vert. Il n’a pas mis les pieds sur les neuf premiers, ni les neuf dernières, jusqu’à ce qu’il fasse le tour, et il a réalisé cinq oiselets de ce côté.

Rahm a lancé cinq putts d’au moins 16 pieds pour les birdies lors de la ronde d’ouverture sans bogey chez TPC Southwind. L'Espagnol a terminé avec un 7 pieds pour sauver le pair. Il a également ouvert avec 62 joueurs l'an dernier dans sa victoire au CareerBuilder Challenge et en janvier à la Farmers Insurance Open à Torrey Pines.

"C'est ce qui m'a rendu si réconfortant parce que je savais que, si les verts étaient aussi purs, si j'avais un ballon en ligne, j'aurais une chance", a déclaré Rahm.

Bubba Watson, Hideki Matsuyama, Patrick Cantlay, Cameron Smith et Shugo Imahira tirent à 65 ans. Henrik Stenson et Ian Poulter figuraient parmi les six joueurs à 66 ans. fin juillet.

Justin Thomas, le vainqueur de la WGC l'an dernier lors de sa dernière participation à Firestone en Ohio, a obtenu un 68. Dustin Johnson, vainqueur de la St. Jude Classic sur ce parcours l'an dernier, et Rory McIlroy, qui a raté la coupe d'un coup. la semaine dernière au British Open, chacun a tiré 69.

Johnson avait 3 finis au tournant, et le seul homme sur le terrain à l'emporter sur ce parcours - avec des victoires remportées en 2012 et 2018 - a remonté sa prise de putting alors qu'il passait le ballon au-dessus du ballon n ° 1. Il a déplacé sa main gauche sous sa droite et a fait son chemin sous l'égide de birdies sur cinq birdies et un bogey.

"Cela ne pourrait pas être pire, alors j'ai pensé que je devais essayer quelque chose ...", a déclaré Johnson. "J'ai réussi de superbes tirs, j'ai toujours été dans de bonnes positions. J'aurais dû tirer 3 ou 4 de moins à l'avant, j'ai tiré 3 fois. C'était, oui, pas très bon."

Matsuyama a été le premier à 5 sous le total après un lancer de birdie de 21 pieds sur le 11e de normale 3 avec le green de l'île. Ensuite, Matsuyama a frappé son coup de départ à la normale 4, à la 12e à gauche du sentier du panier, et a inscrit deux buts pour bogey.

C'est alors que Rahm, trois fois vainqueur à l'âge de 24 ans, a commencé. Même s’il n’avait joué que neuf trous mercredi, Rahm n’a eu que très peu de difficulté sur le parcours de 7 237 verges.

L’Espagnol qui jouait à Arizona State a roulé dans un virage de 18 pieds le 18, puis a effectué le virage avec des putts de 18 pieds dos à dos pour trois birdies consécutives. Il a frappé son coup de départ sur la normale 4 au sixième dans les mauvaises herbes à gauche du fairway et a frappé son deuxième 110 verges à 2 pieds pour aller à 6 sous.

Son putter est revenu avec un 16 pieds au 7e rang, puis il a obtenu son huitième birdie de la ronde avec un autre long putt encore - un peu moins de 16 pieds au huitième. Il a sauvé la normale avec un 7 pieds sur son dernier trou.

"J'ai essayé de mettre un peu de stress ou de mettre l'accent sur le repos, et cela a porté ses fruits aujourd'hui", a déclaré Rahm. "De toute évidence, il me reste trois jours et j'espère que la batterie durera."

C'est la meilleure manche à ce jour pour un événement aux Championnats du monde de golf pour Rahm, qui a remporté son troisième titre du circuit de la PGA plus tôt cette année en faisant équipe avec Ryan Palmer au Zurich Classic à la Nouvelle-Orléans. Il était également à égalité en troisième place à l'US Open en juin et à la 11e place la semaine dernière à l'ouvert britannique. Rahm a terminé 17e à égalité lors de cet événement l'an dernier en Ohio.